Passer au contenu
1ere consultation de 30min gratuite
1ere consultation de 30min gratuite

Article: Bébé en voiture : voyager en sécurité et sereinement

Les vacances d’été sont là  ! Si petits et grands ont hâte d’arriver à destination, le trajet en voiture n’est pas toujours de tout repos.

Chaleur dans la voiture, siège-auto non adapté, enfants qui s’ennuient ?

Julie, conseillère clientèle depuis plus de 5 ans chez Bambinou, vous apportera les clés afin de choisir le siège-auto adapté à votre enfant et vous rappellera quelques règles importantes pour bien installer bébé en voiture ! 

Et parce qu’au-delà de la sécurité, et il est important de voyager en toute sérénité, Alice de Gleebaby vous donnera de nombreux conseils ! 

Cet article a donné lieu à un live Instagram que vous pouvez visionner ici !

 

La sécurité auto 

Petite ou longue distance, s’il y a un point à ne pas négliger avant de prendre la route, c’est l’installation de vos enfants. D'après une étude de 2015 menée par Bébé Confort, l'association Prévention Routière et le LAB (Laboratoire d'Accidentologie et de Biomécanique) 2 enfants sur 3 ne sont pas correctement retenus en voiture. Un choc, même à faible vitesse, peut avoir des conséquences irréversibles sur vos enfants. 

Le siège-auto est un outil de sécurité obligatoire jusqu’à 10 ans et/ou environ 135cm. Les sièges-auto sont classés à travers deux normes ; la normes R44 et la norme R129 dit i-size.

Pour en savoir plus sur les normes et homologation des sièges-auto, vous pouvez consulter notre article dédié.

 

Étape 1 :  dos route ou face à route ?

Le saviez-vous ? Un enfant qui voyage dos à la route jusqu’à 4 ans est 5x plus en sécurité en cas de choc, même à 50km/h ! En France, le dos route est obligatoire jusqu’au 15 mois de l’enfant mais chez Bambinou nous recommandons le dos route prolongé.  

Pour en savoir plus sur le dos route, nous vous invitons à consulter le site partenaire Securange.

 

Étape 2 : choisir un siège-auto adapté 

Avant de prendre la route, il est important de choisir un siège-auto adapté à son enfant. De sa naissance à ses 10 enfants, votre enfant doit obligatoirement être installé sur un siège-auto. 

Chez Bambinou , nous sélectionnons le meilleur de la sécurité auto, en travaillant avec des marques autant impliquées que nous dans la sécurité des touts petits    

Cependant le choix de votre siège auto doit se faire individuellement en fonction de plusieurs critères. Un siège-auto doit être adapté, à la fois à la morphologie de l’enfant, à son poids, à sa taille, à son âge mais également au véhicule où il sera installé.  

Comment bien choisir son siège auto ?

1- Déterminer la catégorie la plus adaptée à votre enfant 

Le poids, la taille et l’âge de votre enfant vont déterminer la catégorie de siège-auto adaptée à votre enfant. Les sièges-auto sont classés en plusieurs catégories :

Il existe également des sous-catégories. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article.

Julie, conseillère chez Bambinou depuis plus de 5 ans précise :

“Attention, comme un couteau suisse, plus vous demandez à un siège de faire de catégorie , moins il est performant dans chaque catégorie. En effet, s'adapter à la taille d’un enfant de 1 mois et de 12 ans, ce n’est pas la même chose. Conseil : faire évoluer le siège auto au même rythme que votre enfant.” 

2- Consulter les résultats crash tests 

Malheureusement, l'homologation, la commercialisation et la norme R129 ne signifient pas que votre enfant est en sécurité. Nous vous conseillons de vous rapprocher des résultats des crashs-test et de consulter le guide Bambinou des labels des sièges-auto pour enfants ! 

3- Prendre en compte votre/vos véhicules

Votre véhicule va déterminer aussi le choix de votre siège-auto. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte : 

  • Le système de fixation

  • L’espace dans l’habitacle / taille de l’adulte à l’avant

  • La banquette sur laquelle le siège auto va reposer. Est-elle droite ou inclinée ?

  • Il y a-t-il un coffre de rangement au sol de votre véhicule ? Si oui, ils ne permettent peut-être pas d’installer une jambe de force 

Julie, conseillère chez Bambinou depuis plus de 5 ans précise :

“Attention, un siège-auto dit “compatible” avec votre voiture ne signifie pas que vous serez satisfait du siège-auto. En effet, cela ne prend pas en compte certains éléments, notamment l'inclinaison de vos banquettes ainsi que la notion de confort propre à chacun. De même, ce n’est pas parce que votre véhicule ne fait pas partie de la liste des véhicules compatibles qu’il n’est pas compatible (ex des utilitaires)”.

4- Vos propres besoins et convictions 

Enfin, le choix du siège-auto se fait également en lien avec vos propres besoins et convictions. Certains parents ne sont pas rassurés par le dos route prolongé par exemple. D’autres voudront absolument un siège-auto pivotant, non-obligatoire mais pratique (un peu comme le micro-onde).  

Pour vous aider à trouver LE siège-auto qui correspond à vos besoins, Bambinou propose des conseils personnalisés et gratuits ! Nous vous invitons à prendre contact avec leur service client au 05 62 26 47 05 ou par mail à sc@bambinou.com. Vous pouvez également prendre rendez-vous en ligne ou à distance en visio sur le site internet de Bambinou. 

 

Etape 3 : installer correctement le siège-auto

Après avoir sélectionné le siège-auto le mieux adapté à votre enfant, il faut maintenant l’installer correctement ! Pour cela, il est primordial de se référer à la notice d’installation du fabricant. Suivez chaque étape pas à pas. Il faut veiller à ne rien louper. Si vous rencontrez un problème d’installation, vous pouvez contacter notre service client qui vous aidera à installer votre siège, soit par téléphone, soit par visioconférence. Vous pouvez également contacter directement la marque de votre siège-auto. Certains fournisseurs proposent des notices vidéos, n’hésitez pas à les consulter ! 

  • Pour les sièges-auto ceinturés, l’installation est souvent plus longue et plus complexe. Anticipez l’installation de votre siège-auto, il est préférable d’éviter de le faire le matin du départ en vacances ! 

  • Pour les sièges-auto ISOFIX, vérifiez que les pinces soient bien positionnées et correctement clipsées. 

  • Petite astuce pour les sièges-auto avec une jambe de force : dépliez la jambe de force avant de placer votre siège-auto sur la banquette.

  • Attention au coffre de rangement au sol de certains véhicules. Ils peuvent être incompatibles avec votre siège-auto (consultez votre concessionnaire).

  • Il est préférable de ne rien placer autour de la jambe de force de votre siège-auto.

  • Bon à savoir : la plupart des sièges-auto i-size possèdent des voyants de couleurs permettant de vous aider à installer le siège.

 

Etape 4 : installer l’enfant dans le siège

En voiture, à chaque trajet, on attache son enfant et ce n’est pas négociable. Le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation d’un siège-auto sont obligatoires, même pour les petits trajets. Il est important de régler les différents éléments de sécurité au fur et à mesure de la croissance de votre enfant.

Pour une installation optimale, nous vous conseillons de suivre les étapes proposées par Securange : 

La têtière  

  • Si vous avez un siège avec un harnais, la têtière se règle généralement en même temps que celui-ci. 

  • Si votre siège-auto propose un système de réglage en deux temps (bouclier, réhausseur et certains sièges avec harnais).

Le harnais 

  • Aucune sangle ne doit être vrillée.

  • Le harnais doit être bien serré. 

    • Vous ne devez pas pouvoir pincer la sangle du harnais

    • Vous ne devez pas pouvoir passer trois doigts entre l’épaule et le harnais

  • Régler la hauteur du harnais

    • Pour un siège-auto dos route, le harnais doit être positionné à la hauteur de l’épaule ou juste en dessous.

    • Pour un siège-auto face route, le harnais doit être positionné à la hauteur de l’épaule ou juste au-dessus.

Pensez à régler de façon régulière ses éléments, car ils doivent suivre et s’adapter à la croissance de votre enfant. Si votre enfant s’amuse à sortir les bras de son harnais, nous vous conseillons d’utiliser un chest-clip.

Attention, pas de manteau en voiture ! Ni de combinaisons ou autres épaisseurs qui peuvent empêcher un serrage correct du harnais. Adulte comme enfant, la ceinture doit être au plus près du corps. Nous vous conseillons de privilégier des alternatives comme les chancelières, nids d’ange, combinaisons équipées de passage pour les sangles du siège, les ponchos ou housses de siège-auto style air layer, housse besafe, ou simplement une simple couverture !  

Maintenant que vous avez choisi le bon siège, que vous l’avez correctement installé, que votre enfant est attaché, place au voyage ! Les trajets en voiture ne sont pas forcément toujours une partie de plaisir, car il faut parvenir à combiner vigilance au volant et occupation de l’enfant, Alice de Gleebaby vous propose des conseils pour un voyage serein !

 

Un voyage serein

Et d’un point de vue pédagogique, comment préparer un voyage en toute sérénité ?

Maintenant que la sécurité est au point, il est également important de vous faciliter au maximum ce moment.

Voici des astuces qui apaiseront votre trajet :

Alice vous invite, pour commencer, à préparer un sac à l’avance, pour ne pas se presser juste avant le départ et oublier l’essentiel, avec tout ce qui pourrait vous être utile (jeux, jouets, biberon, bouteille d’eau, nécessaire pour le change,…).

Concernant les jeux, vous pouvez prendre des activités à partager avec votre enfant et des activités qu'il peut faire seul. Des tablettes amovibles à fixer sur le dossier du siège existent, afin que l'enfant puisse dessiner par exemple, ou poser ses affaires.

Si vous êtes deux adultes, l’un peut rester à l’arrière durant certaines parties du voyage, afin de partager des moments de jeux : cela vous fera passer un bon moment avec votre enfant et l'aidera à patienter de manière agréable et ludique.

Ensuite, ce qui peut être intéressant, c'est de faire attention à prévoir l'horaire du parcours en fonction du rythme de votre enfant, afin que sa sieste puisse tomber pendant le déplacement et ainsi, diminuer les impatiences.

Vous pouvez également faire appel aux huiles essentielles afin de créer une atmosphère apaisante et propice au repos de votre enfant.

Des diffuseurs conçus pour la voiture avec des huiles essentielles aux propriétés relaxantes, telles que la lavande, la camomille ou le copaïba, peuvent aider à détendre l’ensemble des passagers.

Je vous invite également à aérer régulièrement l'habitacle, pour plus de confort.

Concernant les différents moments du trajet, la musique peut être un excellent moyen de créer une ambiance, soit apaisante, soit ludique et dynamique selon les besoins et les envies !

Vous pouvez préparer des playlists en amont qui satisferont tout le monde et accompagneront sympathiquement le voyage.

Autorisez-vous aussi à prévoir un moment de dessin animé, adapté à votre enfant : c'est un moment de plaisir non négligeable pour le bien-être de tous durant les grands trajets.

Préférez la diffusion sur une tablette ou un ordinateur plutôt que sur le téléphone, afin de protéger les yeux de votre enfant.

Enfin, je vous propose de faire des pauses régulièrement pour se dégourdir les jambes et faire quelques jeux moteurs avec les enfants avant de repartir.

Cela permet de dépenser de l’énergie et donc de faciliter les long moments assis, tout en prenant l’air, histoire de rompre la monotonie de la route. Il est préconisé de faire une pause toutes les deux heures au moins.

Maintenant que vous êtes équipés et prêts, Maison Gleebaby et toute l'équipe de Bambinou vous souhaite un agréable parcours et de très belles vacances ! 

 

Articles suivant Lecture parent: Les yeux jaunes des crocodiles

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires